Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 septembre 2011 2 27 /09 /septembre /2011 08:00

 

 

 

T'as pas suivi la première partie ? Pas grave, le replay, c'est par  

 

 

 

_MG_8970.jpg

 

 

 

J'en étais où déjà ? Au campement. Oui, c'est vrai.

 

 

 

Et donc, pour se réchauffer le soir, c’était feu de bois en plus de la picole. L’avantage du feu de bois, c’est qu’il sert aussi à réchauffer les saucisses. Qui étaient déjà cuites. Car on n’avait pas de frigo pour en stocker des fraîches. Je te rappelle qu’on n’avait pas d’électricité. Tous les repas du week-end se sont donc composés de : pâtés, rillettes (obligé) (je te rappelle qu'on était au Mans) (si tu sais pas ça, c'est que t'es pas allé lire la première partie!), saucisson, pain, saucisses, chips, fromage. On est loin des 5 fruits et légumes par jour. Et faut pas être trop regardant sur les conditions de stockage. Ni d’hygiène.

 


 

Les chiottes. Bon, obligée d’en parler. Les mecs pissaient partout à droite à gauche, mais quand t’es une fille, c’est une préoccupation de base quand tu pars en week-end. Il y en avait pas très loin du campement. Et un peu partout le long du circuit. Et plutôt propres. Même en fin de week-end. Régulièrement nettoyées et alimentées en PQ, il ne manquait que le savon pour le lavage des mains. Bref, c’était parfait pour aller pisser. Mais pour ce qui est de la grosse commission, c’est une autre histoire…

 

 

Je sais pas toi, mais moi, j’ai déjà beaucoup de mal quand je suis pas chez moi, mais alors là… Entre les nanas qui discutent dans les chiottes d’à côté, celles qui s’impatientent et tapent à ta porte et les copains qui attendent dehors (quand t’es une fille, tu évites d’aller aux toilettes toute seule, ça craint potentiellement rien, mais ça évite de se faire emmerder), moi je peux pas. Je bloque.

 

 

Y a une nana qui nous (je suis pas la seule dans ce cas) a quand même donné un conseil pour réussir à chier dans les toilettes publiques : « vous mettez plein de PQ dans le fond de la cuvette et on n’entend pas les ploufs ». Ah merci. T’es gentille cocotte, mais ton astuce, je la connaissais déjà et puis… et puis ça empêche pas le bruit des prouts ! Et ça me débloque pas non plus…

 

 

Au fait, j’espère que t’étais pas en train de prendre ton petit dèj pendant que tu lisais ?

 

 

 

Bref, revenons-en à nos moutons, et notre nuit un peu agitée. A nuit difficile, réveil, bah… difficile aussi ! Je demande à Loulou quelle heure il est. Il me répond qu’il est 9h24. Voulant partir à 10h pour s’installer de bonne heure dans les gradins, je m’affole un peu : « Bordel de merde, mais il est grand temps de se lever là ! Et les autres, ils dorment encore ? Je les entends pas… ». Effectivement, ils dormaient toujours, mais nous entendant parler, ils se sont levés. On avait quand même largement le temps puisque Loulou avait confondu l’heure avec la date sur sa montre. Il n’était en réalité que 8h du matin…

 


 

Direction les gradins où nous allons attendre pendant environ 5h le départ de la course. Mais ça vaut le coup : d’autres courses, dont les side (qui m’impressionnent un peu quand même), des démos de stunt…

 


 

_MG_9353.jpg

 

 

 

On présente aussi les nationalités des pilotes, avec un défilé de nanas aussi belles qu’elles étaient connes. Oui, c’est sûr, on peut pas tout avoir, mais marcher en ligne puis rester alignées, c’est quand même pas très très compliqué, nan ?

 


 

Puis l’hymne national de chaque pays et j’avoue avoir eu la chair de poule en entendant tous les spectateurs français reprendre la Marseillaise en cœur.

 


 

Bon, on passera encore une fois sur les gens qui n’ont pas pu assister au départ, puisqu’ils étaient déjà trop plein d’alcool et dormaient ou dégueulaient dans les gradins.

 

 

 

Et enfin, c’est parti pour 24h de course…

 

 

T’inquiète pas, je ne vais pas te faire l’affront de te raconter les 24h de course heure par heure, (surtout que bon, je suis pas restée pendant 24h à regarder les motos tourner non plus), mais j’ai beaucoup apprécié la course. Et l’ambiance aussi. Malgré quelques petits à-côtés et débordements en tout genre.

 


 

Quant au retour, du Mans jusqu’à Paris, il y avait sur chaque pont d’autoroute des gens pour applaudir les motards ; j’ai beaucoup aimé. Même si j’aurais encore plus aimé être en moto. Et qu’il n’y ait pas de flics partout. Et qu’on prenne la nationale plutôt que l’autoroute parce que l’autoroute ça craint quand même un peu en moto. L’année prochaine, peut-être…

 

 


Finalement, j’ai passé un très bon week-end, même si j’étais contente de retrouver mes chiottes, ma douche (j’ai pas oublié de bien frotter entre les orteils) (surtout entre les deux gros) (Loulou a mis quelques temps à piger le sens de cette dernière phrase) et mon lit. Dans cet ordre !

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by Gaëlle
commenter cet article

commentaires

Memy 29/09/2011 19:26


"pas trop son truc", c'est un euphémisme =)
Mais ce n'est pas pour ça qu'il m'empêcherait d'en faire, il était même prêt à passer son permis avec moi... avant. Mais il a surtout peur que je mette ma vie en danger, un accident est très vite
arrivé...


Gaëlle 29/09/2011 19:44



Il tient à toi, c'est normal. En même temps, il a pas tord, malheureusement on sait que trop bien que les accidents, ça n'arrive pas qu'aux autres...



Memy 28/09/2011 20:55


Avec ma saloperie, non, je ne pourrai plus. Et même sans ça, je n'ai plus les moyens financiers (c'est un budget, faudrait que je passe le permis, et puis moi j'aime les hypersportives, et rien que
l'assurance... c'est un gouffre financier... et même si je pouvais de nouveau travailler, je crois que j'aurais d'autres priorités, comme changer ma vieille BeeBee qui a plus de 160 000kms, bouffe
de l'essence comme pas possible, et est bien trop petite pour balader mes chiens !). Sans parler du fait que mon ours n'aurait pas trop aimé me voir partir dessus (déjà qu'il trouvait que je
conduisais trop vite en voiture)...

Bref, je suis bonne pour faire une croix dessus... Comme sur tant d'autres choses...

Et même si je pouvais de nouveau un jour, ce serait pour faire de la piste uniquement, la route est devenue bien trop dangereuse.


Gaëlle 29/09/2011 18:47



C'est pas trop son truc à ton ours les bécanes ? Et sinon, oui je comprends, en plus de la santé, c'est sûr que c'est un sacré budget, entre le permis, la moto, l'assurance, l'entretien, etc.
C'est pour ça que Loulou peut pas s'en acheter non plus pour l'instant et que de mon côté on verra peut-être plus tard. C'est frustrant en fait ce week-end au Mans ! ;)



Memy 27/09/2011 13:15


D'où l'intérêt de l'hotel (la douche !)

C'est vrai que c'est une ambiance particulière, mais je vais faire ma vieille peau "c'était mieux avant" ! lol

Quand tu as connu le Mans il y a plus de 10 ans, et le Mans maintenant... tu ressens la différence, malheureusement. Mais comme pour tout, le roulage sur route en premier lieu d'ailleurs. Il est
loin le temps où les copains motards nous bloquaient une rue pour une démo de stunt (qui à l'époque n'était pas connu comme ça) sauvage, à l'arrache, un vendredi ou samedi soir d'été... Souvenirs,
souvenirs... ( http://meeemyselfandiii.wordpress.com/2010/03/17/nostalgie/ )
Putain ce que ça me manque...


Gaëlle 28/09/2011 18:44



Je viens d'aller lire ton article (je ne lis pas ton blog depuis suffisamment longtemps pour l'avoir lu et ok, j'avoue, je suis pas remontée jusqu'au début !) et je comprends que ça te manque...
T'as plus du tout l'occasion de remonter à moto ? Moi, c'est un monde que je découvre tout juste car Loulou a le permis depuis peu, et pas encore de moto, donc c'est de temps en temps seulement,
mais ça me plaît de plus en plus. Et je veux bien te croire quand tu dis que Le Mans c'était mieux avant (comme beaucoup de choses d'ailleurs), mais putain, qu'est-ce que ça démange d'en faire en
sortant de là ! Ca me titillerait presque de passer le permis... !



Bernadette 27/09/2011 12:45


Tu m'as bien fait rire avec tes histoires de grosse commission !!! c'est vrai que c'est un truc de nanas ça!!! Par contre tu as raison, c'est quand même vachement sympa d'aller à une manif moto, en
moto !!!


Gaëlle 28/09/2011 16:24



Oui, je trouve, qu'on n'en parle pas assez des problèmes de grosses commission quand on part en week-end !!!! Ca mériterait un article ça, tiens ! Et pour la moto, je t'avoue que ça nous a bien
manqué... snif... mais quand on en aura une, ce sera plus facile !!! ;)



Présentation

  • : Something about Gaëlle
  • Something about Gaëlle
  • : Jeune provinciale débarquée à Paris, jeune mariée, jeune débutante dans le monde du travail, jeune écrivain talentueuse (mouais peut-être), mais surtout jeune fille comme il y en a tant d'autres, voici enfin mon espace pour déverser mes humeurs, non sans humour
  • Contact

Suis moi là-bas aussi :

 

 facebook-logo     twitter-logo

Suivez-moi sur Hellocoton

bonial – catalogues, promos en ligne sans papier

Archives

Liens