Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mars 2012 4 15 /03 /mars /2012 07:13

 

 

 

4ème jour de ski

 

 

 

 

 

Pour ne pas rester bloquée sur mon niveau merdique en ski alpin changer un peu, quatre d’entre nous décidons de faire du ski de fond. Après tout, j’ai beau ne pas apprécier l’alpin et être plus que nulle, peut-être que j’aimerais le ski de fond. Venant une semaine à la montagne ce serait quand même dommage de ne pas essayer le ski nordique.

 

 

Nous voilà donc équipés avec des chaussures déjà beaucoup plus confortables que celles pour le ski alpin. Par contre, les skis c’est pas ça. Des espèces de trucs très fins qu’on emboîte seulement au bout de la chaussure au niveau des orteils. Paye ta stabilité avec ça…

 

 

 

 

 

 

MG 1338

 


 

 

Après des débuts un peu laborieux pour trouver l’équilibre, je m’en sors finalement pas si mal et j’arrive à avancer. Et à un bon rythme même… les dix premières minutes. Puis après, ma condition physique se rappelle à moi. Je te rappelle que je suis une grande sportive pour qui se lever du canapé quand je regarde une série télé représente déjà un effort colossal.

 

 


 

Me voilà donc en train de haleter et de gravir les montées à tous petits pas. Des montées, justement, il n’y a quasiment que ça… Moi qui croyais que le ski de fond, c’était principalement du plat, des petites descentes et quelques rares montées, bah je suis pas déçue.

 

 

 


Me voilà à cracher mes poumons, à haleter comme une vache et à forcer sur mes cuisses et mes bras. Au moins la raclette de la veille, je vais l’éliminer rapidement à ce rythme-là !

 

 

 


On arrive même à avoir chaud, à transpirer comme des gorets (vise un peu la métaphore filée sur les animaux de la ferme). On se remue tellement qu’on est en nage. On s’est vraiment bien couverts parce que je te rappelle que depuis le début de la semaine on frôle les -20°C. Sauf qu’on a choisi le jour le plus chaud de la semaine pour faire du ski nordique : il faisait presque 0°C et par endroit on est même montés jusqu’à 4°C ! Youhou Autant te dire que les couches de vêtements diminuaient à vue d’œil. L’un d’entre nous a même fini torse nu à la pause déjeuner. Juste le temps de se changer. Mais quand même !

 

 


 

Pause déjeuner bien sympathique d’ailleurs, le cul dans la neige, dans un coin reculé, rapport aux chalets envahis par les gamins des centres aérés du mercredi après-midi.

 

 

 

 

 

MG 1353

 

A la pause déjeuner on trouve même un peu de temps pour étendre le linge ! 

 

 


 


Et puis après la pause, on entame le retour. Tu te doutes bien que si on a fait quasiment que monter jusque-là, vient le temps de redescendre puisqu’on fait une boucle.

 

 


 

La descente justement, parlons-en ! Je t’ai dit un peu plus haut que les skis, très fins, n’étaient pas très stables. En plus d’être peu stables, ils sont indirigeables. Hormis en montée, difficile de choisir la trajectoire qu’ils vont prendre, même en très faible descente. En très difficile de ralentir, même en chasse-neige. Ca doit sûrement s’apprendre, mais nous pauvres débutants, on sait pas faire.

 

 


 

 

Pour nous guider, il y a deux traces dans la neige qui guident le passage des skis. Très pratiques en montée, ça devient vite ingérable en descente puisqu’incapables de freiner. Vas-y toi tenter le chasse-neige quand t’as les deux skis bien calés dans des rails.

 

 

 

 

 

 

 

MG 1340

 

 

 

 

 

 

En ligne droite pas (trop) de problème, mais un virage en descente et c’est la panique. Le plus expérimenté d’entre nous a bien tenté de nous démontrer qu’on pouvait prendre les virages même en descente. Démonstration à l’appui, il part devant et… se ramasse la gueule en plein dans le virage. Il faut donc sortir des rails pour la descente. CQFD !

 

 

 

 

 

 

MG 1356

 

 


 


J’aurais quand même au final pas trop mal géré les rails dont je ne suis quasiment pas sortie. Ma seule chute (de la journée) (de la semaine même), ce sera à l’arrêt, à cause d’une perte d’équilibre avec ces merveilleux skis. Oui, la honte. Tu peux le dire !

 

 

 

 

 

 

MG 1376

 

 

 


En redescendant en direction du parking, on aura quand même réussi à voir le Mont Blanc qui a fini par être complètement dégagé en fin de journée. C’est bon, je ne suis donc pas venue dans les Alpes pour rien et je vais enfin pouvoir arrêter de faire la gueule par rapport à l’après-midi de la veille.

 

 

 

 

 

 

MG 1391 

 

Là, tu vois dans le fond, c'est bien lui qu'on voit. Enfin ! 

 


 

 

 

MG 1393

 


 


Bilan de la journée : ça ne s’est pas fait tout seul ; j’ai franchement eu du mal à gérer les skis mais j’ai adoré le ski de fond. Petit bonus, ça m’a en plus permis d’éliminer la raclette de la veille et mes cuisses me disent merci. Pour le moment, parce que je risque fort d’en chier des ronds de chapeaux le lendemain !

 

 

 

 

 

 

 

A suivre…

 

 

 

 

C'est jeudi, on voyage...

 

 

 

Le jeudi, on voyage aussi chez :


 - Elucubrations

-

-

 

 

Si toi aussi tu veux voyager, rien de plus simple, il suffit d’écrire un article sur le thème du voyage sur ton blog avec la photo du rendez-vous et de m’informer que tu participes !

 

 

Le thème du voyage est général et ouvert. Il est juste question de s’évader un peu une fois par semaine, sans nécessairement aller au bout du monde. Tu peux aussi bien nous raconter ton dernier week-end en bord de mer, une balade en forêt, ou encore une chanson qui t’a transportée, un livre ou un film qui t’a fait voyager.

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by Gaëlle
commenter cet article

commentaires

Djoe l'indien 17/03/2012 20:54

Vraiment chouette la dernière photo !
Je sais je ne suis pas le premier à le dire, mais quand même :-)
Puis celle où qu'on dirait qu'il fait nuit (phrase au français douteux, j'en conviens...), j'aime beaucoup aussi !

Ceci dit, au sujet du ski de fond, ce que je te conseille pour la prochaine fois si prochaine fois il y a, c'est de passer au hors piste. A éviter quand tu t'enfonces de 50 cm dans la poudreuse
bien fraiche (à moins d'avoir 4 raclettes et trois fondues à éliminer).
Mais ça évite agréablement de se sentir prisonnier de sal...es de rail et ça donne un petit sentiment de liberté plutôt sympa.

Gaëlle 19/03/2012 15:07



Merci :) La photo où on dirait qu'il fait nuit (je pense que c'est français), c'est obtenu grâce à une sous-exposition au moment de la prise de vue. Aucune retouche en post-production pour
obtenir cet effet ;) 


Si prochaine fois il y a comme tu dis, parce que c'est pas gagné ! Le hors-piste on verra peut-être quand je serai plus à l'aise avec les skis nordiques par contre, parce que même si j'ai eu du
mal à me faire aux rails, ils étaient quand même bien pratiques pour me guider !



Agoaye 17/03/2012 20:15

Avec tous cet article à rallonge, j'ai l'impression que tu passes ta vie dans la neige :)

Gaëlle 19/03/2012 15:01



Même pas, juste une semaine, mais ça prolonge les vacances ! Normalement, j'ai de quoi faire un article la semaine prochaine encore et ensuite j'arrête et... je passe à l'Egypte ;)



Laurie 17/03/2012 13:02

Photos toujours aussi chouettes ! et bravo pour tes exploits sportifs, je suis admirative ;-)

Gaëlle 19/03/2012 14:51



Merci pour les photos :) Quant aux exploits sportifs, attends de lire l'épisode de jeudi prochain, on verra si on peut toujours qualifier ça d'exploit ! ;)



Elodie 15/03/2012 19:42

J'adore relire tes aventures aux skis, même si je sais déjà plus ou moins ce qui s'est passé!!! Par contre j'ai lu dans tes commentaires que tu avais réclamé à manger pendant une heure et demi...
Que une heure et demi, t'es sûre??? En tout cas je trouve ça très drôle de revivre ces vacances à travers tes yeux!!!

Gaëlle 16/03/2012 10:06



Peut-être un peu plus, mais pas beaucoup ! En même temps j'avais vraiment très très faim :P Et j'ai complètement oublié d'en parler dans l'article. 


Merci, mais tu vas voir jeudi prochain, c'est la descente de la bleue, ça va donner ! 



Ragnagna 15/03/2012 14:47

J'ai jamais fait de ski de fond car je déteste le plat, donc si en plus tu me dis qu'en vrai c'est pas du plat, plutôt mourir qu'aller là dessus :P
Moi je suis en mode méga faignasse, je ne veux que descendre !!!

Tes photos de neige me font toujours autant baver alors que le printemps arrive chez moi, va vraiment falloir que j'y retourne une fois dans ma vie !

Gaëlle 15/03/2012 15:08



Ils sont rares les passages où c'est vraiment plat en fait ! 


Tu te dis méga feignasses, en attendant, t'en as pas chié autant que moi quand on est montées tout en haut de Notre Dame, alors si je peux le faire, tu peux le faire aussi :P


Merci pour les photos :) C'est vrai que c'est sympa la neige, mais je me réjouis aussi beaucoup de l'arrivée du printemps, et des belles sessions photos en perspective :)



Présentation

  • : Something about Gaëlle
  • Something about Gaëlle
  • : Jeune provinciale débarquée à Paris, jeune mariée, jeune débutante dans le monde du travail, jeune écrivain talentueuse (mouais peut-être), mais surtout jeune fille comme il y en a tant d'autres, voici enfin mon espace pour déverser mes humeurs, non sans humour
  • Contact

Suis moi là-bas aussi :

 

 facebook-logo     twitter-logo

Suivez-moi sur Hellocoton

bonial – catalogues, promos en ligne sans papier

Archives

Liens