Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mai 2011 1 30 /05 /mai /2011 19:58

 

 

Et je suis encore moins une vieille merde (sans la virgule, ça change tout !).

 

 

Journée de merde au boulot, j’ai eu une envie folle de m’acheter du vernis à ongles (go figure, j’en mets quasiment jamais). Presque comme une femme enceinte qui aurait envie de cassoulet à 3h du mat’ (pourquoi toujours des fraises). Il me fallait mon vernis, là, ce soir, maintenant, tout de suite. Quitte à faire le tour de tous les magasins de la ville. Quitte à dépenser 28,90€ en vernis (véridique, après coup, ça fait un peu mal au cul quand même quand on sait que j’en mets deux fois l’an à peu près). Une vraie boulimique du vernis. Horrible j’étais. Et j’ai réussi à traîner mon mec avec moi en masochiste brave homme qu’il est.

 

 

Forcément, j’ai pas trouvé tout de suite et il a fallu faire plusieurs boutiques avant que je ne trouve ce que je cherchais (bon d’accord, du vernis, mais pas n’importe quoi quand même).

 

 

Sephora, me voici ! Et me voilà partie à essayer toutes les teintes du magasin sur mes ongles. Comme je n’ai que 5 doigts à chaque main (faut peut-être pas que je me plaigne là, si j’en avais plus, ça ferait bizarre, hein !), je suis vite arrivée à court d’ongles et j’ai bien du m’arrêter.

 

 

Et c’est avec des mains aussi colorées que flashy, dignes des meilleurs tableaux de Pop Art, que je me suis dirigée vers la caisse pour payer. Face à une vendeuse un poil hypocrite (« ah ah, vous feriez une très bonne vendeuse »), j’ai tenté un peu d’humour (« ah ah, mais vous devriez déjà être contente que je sois une bonne acheteuse »), qui bon, est tombé à l’eau en fait. Soit, j’ai un humour de merde et c’était vraiment pas drôle, soit en plus d’être faux-cul, elle était vraiment cruche et elle a pas compris. Ou les deux…

 

 

En sortant de là, Loulou voulait essayer des pantalons, et je lui devais bien ça. On se dirige vers Devred et pendant qu’il essaie (ouais, je sais on dirait que ça passe vachement plus vite quand c’est lui dans les magasins, mais en même temps, c’est pas faux, un mec ça met pas 50 ans à se décider, genre bon-qu’est-ce-que-je-fais-je-prends-le-prune-ou-le-grenat-c’est-carrément-pas-pareil-en-fait ?) je m’installe dans un très confortable fauteuil (on se sent un peu comme dans son salon chez Devred !) pour regarder ce que la vendeuse de Sephora a bien pu me mettre comme échantillons (parce que je kiffe les échantillons !) :


- eau de parfum : ok ;

- moins 15% sur un produit homme : humm pourquoi pas ;  

- eau de toilette : bon pas très original, mais ça ira ; …

 

 

Et là… c’est le drame.

 

 

Moi : Loulouuuuuuuuuuuuu ?

Loulou (plus absorbé par son essayage que par mon psycho-drame) : hum, quoi ?

Moi : La salooooooope, elle m’a mis de la crème anti-âge…

 


Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by somethingaboutgaelle
commenter cet article

commentaires

Maggie 31/05/2011 17:56


Rien à dire sauf que j'adore lire ton blog ! Je m'y reconnais trop, et si j'écrivais aussi bien que toi, je pense que j'écrirais un blog du même style. ;) Ca te dérange si je donne l'adresse de ton
site à des amis ? Bisous


Gaëlle 01/06/2011 18:14



Héhé, merci Maggie, ça me plaît que ça te plaise ! 


Si tu veux partager l'adresse du blog, aucun problème, bien au contraire : plus on est de fous, plus on rit ! 


Gros bisous



Présentation

  • : Something about Gaëlle
  • Something about Gaëlle
  • : Jeune provinciale débarquée à Paris, jeune mariée, jeune débutante dans le monde du travail, jeune écrivain talentueuse (mouais peut-être), mais surtout jeune fille comme il y en a tant d'autres, voici enfin mon espace pour déverser mes humeurs, non sans humour
  • Contact

Suis moi là-bas aussi :

 

 facebook-logo     twitter-logo

Suivez-moi sur Hellocoton

bonial – catalogues, promos en ligne sans papier

Archives

Liens