Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 janvier 2012 5 20 /01 /janvier /2012 07:50

 

 

 

Je me suis souvent plainte de mon nom de famille quand j’étais plus jeune. Comme tout le monde, je crois. Et de mon prénom aussi. Comme tout le monde, je crois aussi.

 

 

 

Mais tout est relatif.

 

 

 

L’autre jour, je faisais des visites de contrôle dans des bâtiments publics. Quand j’ai demandé à parler à un responsable, on m’a répondu qu’il fallait que je m’adresse à Monsieur La Bite. Comme j’ai cru mal comprendre, j’ai redemandé pour être sûre. On m’a répondu : «  C’est Monsieur La Bite qu’il faut voir. Vous le trouverez au premier ».

 

 

 

Hummm. Bon. Surtout, ne pas rire. Mais il faut quand même que j’inscrive son nom sur mon formulaire alors je préfère demander l’orthographe pendant que je suis à l’accueil, plutôt que de demander à l’intéressé. Je sais. C’est con.

 

 

 

« Monsieur La Bite. L.A.B.I.T. ».

 

 

 

Dans ma tête, ça a fait « aaaaaaah ! Labit ». Mais j’ai du penser trop fort puisque la dame de l’accueil à tenu à préciser : « On peut dire Labit ou La bite ».

 

 

 

Mon esprit a beau être lubrique parfois, quand je suis montée au premier, j’ai demandé à voir M. Labit (sans prononcer le « t » donc à la fin). Bah oui c’est comme ça.

 

 

 

En même temps, je comprends pas comment on peut avoir un patronyme qui est déjà assez pénalisant en soi et décider de le rendre encore plus ridicule. Donc à tous ceux qui n’auraient pas déjà remarqué et décidé de se moquer, il leur donne le « bâton » pour se faire battre. Je sais, jeu de mots pourri. J’assume. Remarque, j’aurais aussi pu dire qu’il leur tendait la perche.

 

 

 

martine-bite.jpg

 

 

 

 

Et comme c’était la journée, en me rendant dans un immeuble ce même jour, je n’ai pu que remarquer le nom « Nique » inscrit sur une boîte aux lettres. Et je parle pas d'un graffiti sur la boîte. C'était bel et bien un nom de famille. J’espère juste que ses parents n’auront pas eu le mauvais goût de le/la prénommer Dominique…

 

 

 

Je me suis souvent plainte de mon nom de famille quand j’étais plus jeune. Maintenant, quand j'en vois certains, je ne me rappelle plus vraiment pour quelle raison.

 

 

D’ailleurs, j’ai appris à tellement aimer mon nom que maintenant je ne veux plus en changer.   

 

 

 

Et toi quelle est ta relation avec ton nom ? Tu l’aimes ou tu veux le quitter ? 

 


Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by Gaëlle
commenter cet article

commentaires

georges 14/02/2012 11:46

j'ai conversé avec Mr SALLOPE l'autre jour (un chef sécurité de supermarket)... j'ai beaucoup aimé dire "bonjour je souhaiterais parler à Mr SALLOPE s'il vous plait"

Gaëlle 15/02/2012 21:02



Ah celui-là est pas mal non plus. Je suis sûre que MM. Sallope et Labit(e) d'entendrait à merveille !



marmottine 24/01/2012 11:09

Franchement, j'ai un nom un peu à coucher dehors... Quand j'étais petite, on me faisait souvent des remarques débiles et ça m'agaçait. En grandissant, j'ai appris à ne pas y prêter attention. Au
final, je m'en moque, il ne me dérange plus du tout. Mais si j'avais dû m'appeler Labit ou Connasse, je pense que j'aurais aimé en changer...

Gaëlle 27/01/2012 07:53



Je crois qu'en grandissant, on apprend à faire abstraction des remarques, et puis celles-ci justement se font de moins en moins sentir aussi. Mais effectivement, il y a des noms qui restent
vraiment difficiles à porter, et ce même quand on arrive à l'âge adulte !



je-jure-avec-le-mur 22/01/2012 02:27

haha !! moi je connaissais une madame "grossin" ...

Gaëlle 23/01/2012 22:05



Ah tiens, j'en connais aussi ! C'est marrant, j'avais jamais fait le rapprochement, maintenant, grâce à toi, je crois que je ne vais pas pouvoir m'empêcher de visualiser des gros lolos ! :P



Elosyia 20/01/2012 22:59

Putain, mais monsieur Labit c'est à chialer de rire. Je crois que j'aurais eu du mal à rester sérieuse et je n'aurais pu contenir un fou-rire. Et tu rajoutes Nique, non mais là, je suis achevée,
c'est trop de rires en rafale.
Moi j'ai un nom de famille qui est aussi une profession et là où je bosse en ce moment, je l'entends à plusieurs reprises, ça me fait rire et à la fois c'est aussi un peu bizarre à entendre.

Gaëlle 23/01/2012 22:04



Ca doit faire bizarre en effet d'entendre ton nom de famille à toutes les sauces ! 


Pour Monsieur Labit, je me suis retenue, je voulais pas le vexer (mais mon insistance à demander à bien du faire voir à mon interlocutrice que je trouvais ça saugrenu) ! En même temps, quelle
idée de s'entêter à prononcer le "t" final alors que ça passerait très bien (ou presque) autrement ?!!!



nana 20/01/2012 21:52

MDR!c'est vrai qu'il y a des noms difficiles à assumer! lol
bon moi, mon prénom ne m'a jamais dérangée... ce n'est pas forcément celui que j'aurai choisi, mais il me convient. mon nom de famille de jeune fille, je ne l'aimais pas... pas pour lui même, mais
pour ce qu'il représentait. j'étais donc ravie d'en changer! surtout pour prendre celui de doudou... un nom bien indien... ce qui me vaut souvent la remarque quand les gens me voient la première
fois en vrai "oh, je ne vous imaginais pas comme ça..."... ben j'aime ça! :)

Gaëlle 23/01/2012 22:02



Ca c'est l'avantage d'être une femme, c'est qu'en se mariant, si on veut, on peut changer de nom ;) 


Je n'éprouve pas le besoin pour l'instant de prendre celui de Loulou (qui somme toute ressemble beaucoup au mien), mais c'est bien pour toi si au final tu te sens mieux avec le nom de ton mari !
Pis comme ça, vous vous appelez tous pareil ;)



Présentation

  • : Something about Gaëlle
  • Something about Gaëlle
  • : Jeune provinciale débarquée à Paris, jeune mariée, jeune débutante dans le monde du travail, jeune écrivain talentueuse (mouais peut-être), mais surtout jeune fille comme il y en a tant d'autres, voici enfin mon espace pour déverser mes humeurs, non sans humour
  • Contact

Suis moi là-bas aussi :

 

 facebook-logo     twitter-logo

Suivez-moi sur Hellocoton

bonial – catalogues, promos en ligne sans papier

Archives

Liens