Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juillet 2011 4 28 /07 /juillet /2011 19:01

 

 

Par ces temps estivaux, la pluie aidant, j'ai des envies de rien foutre d'évasion. Même si les vacances pour moi, c'est pas avant... septembre. Alors, pour te faire rêver, je vais te conter ma lune de miel. Pas tout hein, faut pas déconner, c'était quand même NOTRE voyage de noces, oh ! Avec tout ce que ça sous-entend... Mais au moins quelques unes de nos péripéties et anecdotes.

 

Je vais te raconter tout ça sous forme d'un feuilleton avec un nouvel épisode chaque jeudi (pour remplacer l'article du jeudi) (que je suis sûre que t'avais même pas remarqué que je publiais un article tous les jeudis !) (nan mais pfff, quoi !) : les jeudis de l'été, donc ! 

 

 

 

Et commençons par le commencement : 

 

Grâce à la générosité de nos invités au mariage (et on leur en sera toujours reconnaissants), à quelques économies et au CE de bâtard de mon mari (qui travaille dans une très grosse boîte), on a pu s'offrir ZE voyage de rêve en Nouvelle Zélande.

 

Si tu situes ça dans l'océan indien, quelque part en Asie du sud-ouest ou vers l'Amérique du Sud, il est grand temps d'aller t'acheter un globe !

 

 

 

http://storage.canalblog.com/31/00/818269/60802233.jpg

 

 

 

Car oui, la Nouvelle Zélande, c'est bien pile poil à l'autre bout de la terre par rapport à la France, au large des côtes Australiennes, perdue dans l'océan Pacifique. A environ 23h d'avion de Paris (là, je sais que je te fais rêver, hein?). Pour nous Européens, la Nouvelle Zélande, c'est surtout plein de moutons et des joueurs de rugby qui font le haka. C'est pas tout à fait faux. Et le kiwi, j'oublais le kiwi ! Mais on y reviendra.

 

 

La Nouvelle Zélande, c'est ça : 


NZ-1.jpg 

 

 

 

 

... ou ça :


NZ-2.jpg

 

 

 

 

 

... ou encore ça : 


NZ-3.jpg

 

 

 



Comme nous on est gourmands et on veut tout faire et on veut tout voir, bah on a décidé qu'un road trip ce serait le top pour voir un max de choses. Parce qu'il faut quand même l'accepter, on ira pas tous les ans là-bas !

 

On a aussi choisi d’aller à l’hôtel. Certes, on aurait pu faire du camping, traverser les îles en vélo, sacs au dos. Mais ne pouvant poser plus de trois semaines de congés, le road trip allait déjà pas mal nous crever et si on voulait en voir un max, la voiture c’était mieux. Bref, on a opté pour le confort, parce que c’est comme ça et puis c’est tout ! S’apprêter à traverser la planète, c’est déjà assez aventurier comme ça !

 

 

Au cours de ce voyage, on aura fait quasiment tous les moyens de transports existants (même la luge et le télésiège, c'est pour dire !), mais notre périple a commencé dans le RER. Il était quand même pas question de lâcher 50€/jour pour le parking de l'aéroport. Le RER B, c'est assez folklo, ça a un charme tout particulier... si on aime la puanteur des gens qui rentrent du travail ou les bastons incongrues (oui oui, ça commençait bien !).

 


Arrivés à l'aéroport, on regarde en bavant les passagers de 1ère et business classe qui passent les files sans avoir à faire des queues de 10 km de long. Remarque, on aurait pu prendre cette option, l'agence nous la proposait pour seulement... 2 800 € supplémentaires par passager. Une bagatelle !

 

J'ai donc décidé de faire ma Monica. J'avais vu dans Friends que quand Monica et Chandler partent en voyage de noces, ils essaient d'avoir des « trucs gratuits » car ils aiment les « trucs gratuits ». Bein les trucs gratuits, nous aussi avec Loulou on aime ça !

 

Nous voilà donc devant le guichet à nous faire des bisous et tout et tout. Et puis moi de dire qu'on partait pour notre voyage de noces. Alors le mec au comptoir nous dit qu'on aura droit à une coupe de champagne. Arrrf, c'est tout... Mouais, bon bah c'est toujours ça.

 

Et v'là-t-y pas qu'une fois à la porte d'embarquement on nous appelle au micro (ça, ça me stresse car en général, c'est plutôt mauvais signe : ça m'était déjà arrivé pour une histoire de surbooking...), et qu'on nous annonce qu'on a été upgradés en business class !

 

 

 

Et ça mon ami, la business class, c'est toute une histoire. Tu passes devant tout le monde pour embarquer (histoire de te laisser tout ton temps pour t'installer confortablement des dans sièges ultra-larges pendant que les pauvres passagers de classe éco se dépêchent de s'entasser comme du bétail dans des sièges grands comme des boîtes à sardines).

 

 

 

NZ-5.jpg

 

Pris du siège et devant, c'est l'espace qu'on a pour les pieds !

 


T'as pas encore décollé qu'on vient te servir une coupe de champagne (ou autre chose, mais tu vois, nous on aime le champagne !). Si t'as pas eu le temps de finir ta coupe avant le décollage, c'est pas grave, on te propose de t'en apporter une autre après ! Et que même en classe affaire, quand on te sert l'apéritif, tes pistaches, elles sont déjà décortiquées. Si c'est pas la grande classe, ça ! 

 

Puis on t'apporte une petite trousse de toilette (avec parfums, mouchoirs, plusieurs échantillons de produits cosmétiques, miroir, brosse à cheveux...), ainsi qu'une paire de chaussettes et un masque de sommeil confortable. Alors qu'en classe éco, t'as juste droit à un combo : masque + brosse à dents dans une ridicule petite pochette. On se fout vraiment pas de ta gueule en classe affaire !

 

Pour le repas, on t'installe une vraie nappe en tissu sur ta tablette (même chez moi, j'ai pas ça !). T'as un vrai menu pour manger, avec une carte où tu choisis ton entrée et ton plat. Et si t'as encore faim après ton dessert. Et on t'apporte chaque plat l'un après l'autre. C'est pas tout entassé sur un plateau repas tellement petit que tu sais pas où poser le couvercle en alu qui recouvre ton plat ! Enfin, quand vient l'heure de dormir, on te propose un petit matelas pour mettre sur ton siège qui, bien sûr, peut se coucher presque entièrement !

 

 

 

NZ-4.jpg

 

 Vous voyez, j'vous mentais pas pour le champ' !

 

 


J'allais oublier les sièges massants ! Non tu rêves pas. Des sièges individuels massants pendant que les pauvres passagers de classes éco s’entassent comme des sardines et se cassent le cou en essayant de dormir… Du bonheur dans tout ton corps, commandé du bout des doigts, à 10000 mètres d'altitude, grâce à une télécommande. Le pied !

 

Et hop, c’était parti pour : Paris – Dubaï – Bangkok – Sydney - Christchurch. On s'apprêtait quand même à faire 4 continents en 36h ! 

 

 

A suivre...

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by Gaëlle
commenter cet article

commentaires

Cécile 10/08/2011 14:11


Profiter de la business class sans en payer le prix ça le fait ! ;-)


Gaëlle 10/08/2011 16:45



Carrément !!! Je crois que je retenterai le coup pour voir (de toute façon, qui ira vérifier ?) !!!



Vir 29/07/2011 08:13


Les photos sont superbes! :)
La prochaine fois que je me barre en avion avec mamour, je feins le voyage de noces tiens!!!! :D


Gaëlle 29/07/2011 19:54



Ca vaut au moins le coup d'essayer ! Je pense que nous aussi on retentera, près tout, comment ils peuvent vérifier ? ;)



Maggie 28/07/2011 21:15


La classe!! Maintenant avec les photos, je sais que tu ne mentais pas sur le fait d'être surclassé. ;)


Gaëlle 28/07/2011 21:44



Quoi ? Quoi ? Quoi ? Tu ne me croyais pas ??? ;)



Mag 28/07/2011 19:58


Tu m'as eu à "pistaches décortiquées" !!!!


Gaëlle 28/07/2011 20:02



Ouep, t'as vu, le rêve, juste pour ça, j'suis sûre qu'il y en a qui prennent leur billet en business class ! 



Présentation

  • : Something about Gaëlle
  • Something about Gaëlle
  • : Jeune provinciale débarquée à Paris, jeune mariée, jeune débutante dans le monde du travail, jeune écrivain talentueuse (mouais peut-être), mais surtout jeune fille comme il y en a tant d'autres, voici enfin mon espace pour déverser mes humeurs, non sans humour
  • Contact

Suis moi là-bas aussi :

 

 facebook-logo     twitter-logo

Suivez-moi sur Hellocoton

bonial – catalogues, promos en ligne sans papier

Archives

Liens