Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 octobre 2011 1 31 /10 /octobre /2011 07:50

 

 

A l’occasion d’Halloween, j’avais décidé d’écrire un texte « qui fait peur » ou tout du moins, à défaut de faire frissonner mon lectorat, serait plein de fantômes et de suspense avec une chute spectaculaire (de l’histoire, pas de l’auteur).

 

 

Connaissant moi-même la fin de l’histoire avant de l’avoir commencée (puisque c’est moi qui l’ai écrite, hein), je l’ai fait lire à quelques membres de mon entourage pour avoir leur avis et… ils n’ont pas été convaincus. Loulou m’ayant même avoué qu’il n’avait pas été surpris puisqu’il connaissait déjà cette histoire.

 

 

Euh comment, dire, ça c’est pas trop possible puisque c’est mon histoire, elle sort de ma tête et elle m’a même empêchée de faire la grasse mat’ un dimanche matin parce qu’il « fallait » que je l’écrive avant de l’oublier. Mais bon ok, j’admets, j’avais rien inventé et les ressorts de mon histoire ont peut-être été tellement utilisés par d’autres avant moi qu’ils en sont rouillés et ne fonctionnent plus.

 

 

Bref, je n’ai pas d’histoire qui fait peur à te raconter en ce jour d’halloween. A défaut, je vais donc te parler de Berthe.

 

 

 

http://reguite.free.fr/images/premiere_impression_fantome.bmp

 

 

 

Berthe, c’est le fantôme qui vit chez mon père. On a tous des cadavres dans nos placards. Nous en prime, nous avons un fantôme dans la maison. Alors elle existe ou elle n’existe pas, chacun sa théorie et au final on ne sait pas trop, mais Berthe sert à justifier toutes ces choses anormales qui peuvent se passer dans la maison sans qu’on ne trouve d’explication rationnelle.

 

 

Les portes qui claquent sans qu’il n’y ait de courant d’air. Les bruits saugrenus qui viennent du grenier. La télé qui s’allume toute seule. Et tiens, la dernière fois que j’étais chez mon père, j’ai même senti un courant froid passer le long de mes jambes alors qu’on dînait tous ensemble en famille et on a tout naturellement attribué ça à Berthe. Le lendemain, on a entendu des voix dans le couloir. On a bien vérifié, il n'y avait personne. Berthe avait encore frappé !

 

 

Si Berthe en effraie certains qui n’osent entrer seuls dans le garage (je précise qu’il s’agit en l’occurrence d’un grand garçon de bientôt... 29 ans) de peur de se retrouver nez à nez avec elle, pour nous elle est une présence naturelle et rassurante, et c’est surtout une grande farceuse qui s’ennuie beaucoup et s’amuse à nous faire peur.

 

 

Ma sœur est venue passer quelques jours dans mon appart à Paris et on pense qu’elle l’a amenée avec elle puisqu’un certain après-midi la semaine dernière, les affaires ont mystérieusement changé de place dans la salle de bain. Pas moyen d’accuser Loulou sur ce coup-là, il n’était même pas à l’appart. Encore une blague de Berthe…

 

 

Je ne sais pas d’où lui vient son pseudo qui de toute évidence, contrairement à une certaine reine célèbre, ne lui vient pas de ses panards, puisque nous ne connaissons pas sa pointure.

 

 

Personne ne l’a même jamais vue. On ne sait donc pas à quoi elle ressemble. Mais elle est bien là. Quelque part. Parmi nous…

 

 

 

C'était ma contribution au "lundi parmi tant d'autres" de Zaza

 

 


 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by Gaëlle
commenter cet article

commentaires

Berth 01/03/2012 15:30

je suis là

Gaëlle 01/03/2012 19:50



Arrête, ça me fait un peu flipper là... Je savais pas que tu savais utiliser Internet, Berthe ;)



Onee-Chan 02/11/2011 19:25


Ah oui je crois me rappeler que tu m'en avais parlé quand j'avais écrit sur mon Casper... Enchantée, berthe !


Gaëlle 02/11/2011 20:44



Tout à fait, je t'avais déjà parlé d'elle ! Loulou m'a dit qu'elle avait encore fait des siennes cet aprèm. Elle est chiante, mais on l'aime bien quand même ;)



Madamezazaofmars 01/11/2011 09:06


J' adore cette histoire. Elle fait un peu de menage au moins ?


Gaëlle 01/11/2011 15:46



Même pas non. Justement on en parlait avec Loulou, on se disait qu'elle pourrait au moins faire la vaisselle !



Emma 31/10/2011 13:13


les histoires de fantômes du genre me file toujours des frissons.
L'eventualité qu'il puisse en avoir chez moi ou là derriére moi alors que je redige ce commentaire... Brrrrrrrrr.
D'ailleurs si un fantôme est en train de lire ce que j'écris, je le prie de déguerpir ^^


Gaëlle 01/11/2011 15:45



Les histoires de fantômes racontées par les autres me font en général un peu frissonner aussi. Surtout s'il y a le contexte : obscurité ou éclairage tamisé, orage, etc... 


Et s'il y a un fantôme qui lit derrière mon épaule, pareil, qu'il dégage... sauf si c'est Berthe ! ;)



Bernadette 31/10/2011 11:52


Et Berthe, elle fait partie de ton imagination débordante ou c'est vraiment ton amie !!??


Gaëlle 31/10/2011 13:14



Comme j'ai dit dans l'article, elle existe ou elle existe pas, chacun sa théorie ! Mais ce qui est certain, c'est que tous les phénomènes inexpliqués répondent chez nous au nom de Berthe...
Après, c'est peut-être tout autre chose, je ne sais pas...



Présentation

  • : Something about Gaëlle
  • Something about Gaëlle
  • : Jeune provinciale débarquée à Paris, jeune mariée, jeune débutante dans le monde du travail, jeune écrivain talentueuse (mouais peut-être), mais surtout jeune fille comme il y en a tant d'autres, voici enfin mon espace pour déverser mes humeurs, non sans humour
  • Contact

Suis moi là-bas aussi :

 

 facebook-logo     twitter-logo

Suivez-moi sur Hellocoton

bonial – catalogues, promos en ligne sans papier

Archives

Liens