Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mai 2011 1 23 /05 /mai /2011 18:38

 

 

Fallait bien que ça finisse par arriver, ça faisait longtemps. Je suis rouge écrevisse de la luette et des amygdales et j’ai l’impression d’avaler du fil barbelé à chaque fois que je déglutis tellement j’ai mal à la gorge et rien n’y fait : ni les thés, miel, lisopaïnes et autres bonbons.

 

Pour pas arranger les choses, j'ai eu droit à des : « quoi t’es malade ? T’es restée trop longtemps dehors, t’as du attraper froid ».

 

« Attraper froid » ! Qu’est-ce que ça m’énerve d’entendre ça ! NON, le froid ne s’attrape pas comme on attrape un livre dans une bibliothèque ou une casserole accrochée dans la cuisine !

 

D’ailleurs, petite parenthèse : les accidents ne s’attrapent pas non plus. On m'a lancé un accident à la figure, j'ai pas réussi à l'éviter et BAM, j'ai attrapé accident. Hum, bien sûr... Par contre, la connerie, faut faire attention, parfois c’est contagieux et ça s’attrape vite!

 

D’accord, le froid peut peut-être fragiliser un peu les défenses immunitaires, mais C'EST PAS LE FROID QUI REND MALADE ; ce sont ces petits machins sournois, vicieux avec un gros nez rouge qui vous regardent en coin avant de vous attaquer (ceux qui ont regardé « Il était une fois la Vie » verront très bien de quoi je veux parler), qu'on appelle des virus. Virus qu’on a d’ailleurs plus facilement tendance a « attraper » quand on est bien au chaud avec d’autres personnes dans un espace confiné que lorsque l’on a un peu froid. Mais passons.

 

Allez expliquer ça à ma grand-mère, très frileuse, qui même en été me demande pourquoi je porte pas de petite laine… Mais nan, mamie, c’est bon, je vais pas attraper froid, t’inquiète…

 

 


 

Pour revenir à nos moutons, ou plutôt à mes cordes vocales, grâce à la loi de Murphy (aussi connue sous le joli nom de loi de l’emmerdement maximum) c’est toujours au bon moment que ça tombe ces conneries.

 

Evidemment, c’est toujours à ce moment-là que le téléphone n’arrête pas de sonner.

 

Evidemment, c’est toujours là que t’as un impératif professionnel du staïle : une intervention en école maternelle.

 

Evidemment, c’est toujours là que ta famille vient te rendre visite pour la première fois depuis 1 an et demi et que tu leur sers de guide touristique dans les rues de Paris.

 

Evidemment, c’est toujours là que ton mec te provoque pour des trucs à la con, tellement cons que tu te sens obligée de gueuler en retour (ah nan, ça en fait, c'est tout le temps !).

 


 

 

Pour l’instant, je peux encore à peu près parler mais je pense que ça va pas durer bien longtemps. Dès que je dis un mot, ça me fait tellement mal que j’en ai presque envie d’hurler (paradoxale, moi ? Nan !). Et non content de m'empêcher de parler (chose que j'adore faire), ça m'empêche aussi de bouffer comme je veux (autre chose que j'adore faire). 

 

Mais bon, que voulez-vous, y a pas moyen, jusqu’au moment où mes cordes vocales lâcheront, je vois pas comment il est physiquement possible de m’empêcher d’ouvrir ma gueule. J’essaie de me retenir, j’essaie, mais j’y arrive pas.

 

Après, faudra pas venir se plaindre, hein ? Bah non, ça c’est sûr, je me plaindrais pas : je pourrais pu causer !

 

 


 

Cela dit, je sens que ça va faire des heureux, entre loulou qui a enfin la paix pendant quelques jours, mon boss qui m’entendra plus gueuler, le mec de ma frangine qui doit être content que pour une fois on passe pas 1h30 au téléphone toutes les deux (mais bon, y a toujours les sms, hein) et je m’arrête là car la liste pourrait être longue.

 

On dirait bien qu’au final, y a que moi que ça fait chier...

 

 

 


NB : Au moment où je publie cet article, l'extinction de voix est passée depuis quelques jours et ma voix revient petit à petit. Et elle est pas vraiment pressée de revenir (ça fait 11 jours quand même...). Ce qui me fait une voix rauque, un peu sexy, à la Bonnie Tyler. D'accord, dès que je me mets à chanter, c'est tout de suite beaucoup moins glamour (au grand dam de mon entourage, et du mien aussi un peu), mais loulou adore quand je lui parle baragouine quelques mots en italien avec cette voix. Et ça, c'est plutôt chouette! 

 


Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by somethingaboutgaelle
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Something about Gaëlle
  • Something about Gaëlle
  • : Jeune provinciale débarquée à Paris, jeune mariée, jeune débutante dans le monde du travail, jeune écrivain talentueuse (mouais peut-être), mais surtout jeune fille comme il y en a tant d'autres, voici enfin mon espace pour déverser mes humeurs, non sans humour
  • Contact

Suis moi là-bas aussi :

 

 facebook-logo     twitter-logo

Suivez-moi sur Hellocoton

bonial – catalogues, promos en ligne sans papier

Archives

Liens